Festivals, concerts…comment se protéger des acouphènes ?



Yasmina Kattou

Plus de six millions de Français souffrent d’acouphènes. En pleine période de festivals ou de concerts, les cas se multiplient. Mais dans 98% des cas, leur survenue pourrait être évitée, même si pour l’heure, il n’existe aucun traitement médical pour guérir des acouphènes et autres bourdonnements et sifflements lorsqu’ils sont installés.

À l’approche des festivals, vous faîtes peut-être partie des six millions de Français à souffrir d’acouphènes de façon permanente. Avec les décibels qui tapent très forts dans vos tympans, cela peut nuire à votre audition, voire provoquer des acouphènes. Pourtant, dans 98% des cas, leur survenue pourrait être évitée, même si pour l’heure, il n’existe aucun traitement médical pour guérir des acouphènes et autres bourdonnements et sifflements quand ils sont installés.

« Ne pas se mettre à moins de deux mètres des enceintes »

Pour éviter de futurs troubles auditifs, ils existent des gestes simples qui permettent de se protéger du bruit. Il faut par exemple éviter de se mettre « à moins d’un ou deux mètres des enceintes, dans les festivals ou dans les concerts », témoigne une membre de l’association Journée nationale de l’audition. Elle préconise également de « faire des pauses de 5 à 10 minutes par heure pour se mettre un petit peu au calme. »

Si ces précautions ne sont pas prises, des acouphènes peuvent alors apparaître. Lorsque la gêne dans l’oreille dure plus de 48h, il faut impérativement consulter un ORL comme Karima Benzekri, car des solutions existent. « Le traitement est à base de corticoïdes, un traitement anti-inflammatoire, afin d’éviter la mort des cellules, qui nous permet d’entendre. Le but est donc d’éviter que l’acouphène ne perdure dans le temps », explique la médecin.

La consultation chez l’ORL doit être faite dans les sept jours après le début de la gêne

Pour que l’acouphène ne s’installe pas plusieurs mois, voire plusieurs années, la consultation chez l’ORL doit être faite dans les sept jours après le début de la gêne.



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*