Un ex-militaire tire dans la tête d’un homme pour un refus de cigarette



Europe 1

avec AFP

Mercredi soir, un ancien militaire a tiré dans la tête d’un homme qui refusait de lui donner une cigarette. La victime de 45 ans a été hospitalisée tandis que le GIGN appréhendait le tireur, reclus à son domicile dans la ville de Bessières. Les témoins sont entendus ce jeudi.

Un ex-militaire a tiré mercredi soir près de Toulouse une balle dans la tête d’un homme qui aurait refusé de lui donner une cigarette, avant d’être interpellé à son domicile par le GIGN, a-t-on appris auprès du parquet de Toulouse. La victime, âgée de 45 ans, a été hospitalisée et se trouvait jeudi matin dans un état critique. Le tireur « a été rapidement localisé, un contact établi un peu avant 04h00 du matin puis il a été interpellé par le GIGN », a indiqué à l’AFP le procureur de Toulouse, Samuel Vuelta-Simon.

 

Intervention du GIGN

Selon le parquet et des sources proches de l’enquête, la scène s’est déroulée peu après 20h00 sur une rive du Tarn, à Bessières, à 30 km de Toulouse. Le tireur de 49 ans s’est ensuite réfugié dans sa maison, dans le centre de ce bourg de 4.000 habitants.

 

Le périmètre a été bouclé dans la nuit de mercredi à jeudi autour de la maison. Vers 06h40, des gendarmes du GIGN, venus de Paris et Toulouse, sont intervenus et ont pu interpeller l’ancien militaire, qui vivait seul avec son chien. Jeudi, des témoins devaient être entendus par les enquêteurs. 



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*