12 morts dans une fusillade entre police et membres de gang


Quatre policiers et huit membres supposés d’un gang sont morts lors d’une opération pour secourir des personnes kidnappées dans l’État mexicain de Jalisco (Ouest), ont annoncé jeudi 23 juin les autorités.

L’échange de tirs autour d’une maison en banlieue de Guadalajara, qui a duré plus d’une heure et demie selon des témoins, a permis la libération de deux hommes, a déclaré le procureur Luis Mendez Ruiz aux journalistes. Plusieurs personnes ont été arrêtées, dont trois grièvement blessées, lors de la fusillade, et des armes ainsi que des munitions ont été saisies, a indiqué le gouverneur de Jalisco, Enrique Alfaro.

340.000 depuis 2006

Dix policiers ont été tués depuis le début de l’année dans l’État de Jalisco, l’un des plus violents du Mexique en raison de la présence de bandes criminelles, notamment le puissant cartel Jalisco Nouvelle Génération, que les autorités rendent responsable de nombreux homicides et disparitions.

Son chef, Nemesio «El Mencho» Oseguera, est l’un des barons de la drogue les plus recherchés au monde, la Drug Enforcement Agency (DEA, agence anti-drogue américaine) offrant 10 millions de dollars pour son arrestation. Le Mexique a enregistré plus de 340.000 assassinats et des dizaines de milliers de disparus depuis le lancement en décembre 2006 d’une offensive militaire contre le crime organisé.


À VOIR AUSSI – Le président du Mexique boycotte le Sommet des Amériques de Joe Biden



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*