Un scientifique mexicain condamné aux États-Unis pour espionnage au profit de la Russie


Un scientifique mexicain de renom a été condamné mardi 21 juin par un tribunal américain à quatre ans de prison pour espionnage au profit de la Russie. Hector Cabrera Fuentes, 37 ans, avait plaidé coupable en février d’avoir agi pour un gouvernement étranger sans en avertir les autorités américaines.

«J’ai de profonds regrets et des remords pour ce que j’ai fait, et je m’excuse auprès des Etats-Unis», a-t-il déclaré. «Tout le monde fait des erreurs dans sa vie et celle-ci était ma grande erreur», a ajouté ce biochimiste reconnu.

Hector Cabrera Fuentes, qui vivait à Singapour, avait été arrêté en 2020 à Miami pour avoir espionné, au profit de Moscou, une «source du gouvernement américain», selon le ministère américain de la Justice. Un responsable russe l’avait recruté en 2019, selon des documents judiciaires. Il encourait jusqu’à 10 ans de prison.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*