Le site de la SNCF accepte désormais les chèques vacances


La simplification n’est toutefois pas automatique car les bons devront être convertis en une version dématérialisée.

Le site et l’application SNCF Connect acceptent désormais les paiements en ligne par chèques vacances, une simplification qui n’est toutefois pas automatique car les bons devront être convertis en une version dématérialisée, a annoncé la SNCF jeudi.

Un billet de train sur cinq est payé en chèques vacances chaque année entre juin et août, mais il fallait jusqu’à présent se rendre en gare pour pouvoir les utiliser. «L’intégration de ce moyen de paiement permet de simplifier la vie des voyageurs en leur donnant plus de flexibilité et de liberté grâce à la possibilité de tout faire à distance pour payer l’ensemble ou une partie de leurs billets», ont relevé SNCF Voyageurs et l’Agence nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) dans un communiqué commun. «Proposer le Chèque-Vacances Connect parmi nos moyens de paiement était très attendu», a souligné Anne Pruvot, directrice générale de SNCF Connect & Tech (la filiale s’occupant des ventes en ligne), citée dans le communiqué.

À VOIR AUSSI – Été 2022: où partir en vacances ?

«Cela facilitera le départ en vacances du plus grand nombre et nous nous en réjouissons, car c’est notre mission de service public», a renchéri Christophe Boniface, directeur commercial de l’ANCV. Pour payer son billet en ligne avec des chèques vacances, il faudra impérativement utiliser une version dématérialisée baptisée «Chèque-Vacances Connect». La procédure de conversion des titres classiques est expliquée sur le site dédié de l’ANCV. Les billets de train réglés en chèques vacances sont échangeables dès à présent contre des bons d’achat digitaux sur SNCF Connect. Les échanges seront possibles à partir de juin sur les bornes libre-service et seulement en 2023 au guichet, selon le communiqué.


À VOIR AUSSI – La compagnie italienne Trenitalia, rivale de la SNCF, renforce son offre Paris-Lyon



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*