Boris Johnson aux Émirats dimanche pour rendre hommage au défunt président


Le Premier ministre britannique Boris Johnson va se rendre dimanche aux Émirats arabes unis pour rendre hommage à l’ancien président de ce riche pays du Golfe, cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, décédé vendredi à l’âge de 73 ans, a annoncé samedi Downing Street.

Lors de sa visite, Boris Johnson entend également «renforcer le lien étroit qui lie le Royaume-Uni et les Émirats arabes unis, et qui continuera d’exister sous la présidence de Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nayane», prince héritier élu samedi président de cette riche monarchie pétrolière du Golfe, qu’il dirigeait déjà de facto.

Des liens anciens

Dans un communiqué vendredi, le Premier ministre britannique avait exprimé sa «profonde tristesse» après la mort de Khalifa ben Zayed, qu’il a qualifié de «dirigeant sage et respecté». Le Premier ministre britannique s’était rendu mi-mars aux Émirats arabes unis dans le cadre d’une tournée dans le Golfe incluant l’Arabie saoudite, deux «partenaires clés» selon lui pour calmer le marché énergétique mondial après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

En février, le prince britannique William, petit-fils de la reine Elizabeth II, s’était lui aussi rendu aux Émirats, dans le cadre d’une visite axée sur le climat qui visait aussi à renforcer les liens entre les deux pays après que les Émirats, ancien protectorat britannique, ont célébré les 50 ans de leur fondation en 1971. En septembre dernier, les deux gouvernements avaient annoncé un plan d’investissement des Émirats au Royaume-Uni, axé sur la technologie, les infrastructures et la transition énergétique, d’une enveloppe de 10 milliards de livres (11,7 milliards d’euros).



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*