Secours populaire : forte hausse des bénéficiaires



Publié


Mis à jour

Secours populaire : forte hausse des bénéficiaires
France 3

Article rédigé par

M. Chauvellon J.Meurin, L.Ennochi, M.Bensmail

France 3

France Télévisions

Dans la matinée du vendredi 13 mai, à Colomiers (Haute-Garonne), le Secours populaire était une fois de plus débordé face à la demande croissante des personnes dans le besoin.

Face à une baisse du pouvoir d’achat conséquente et une forte augmentation des prix, les Français estiment en moyenne manquer de 490 euros pour finir le mois. Ils sont de plus en plus nombreux à avoir recours au Secours populaire. Faire la tournée des supermarchés pour récupérer les invendus puis les redistribuer aux 1 400 familles dans le besoin, c’est la tâche des bénévoles de l’association.

La flambée des prix, 4,8 % en un an, et la baisse du pouvoir d’achat amènent de nombreuses familles à se tourner pour la première fois vers l’association. Les personnes qui arrivaient auparavant à s’en sortir n’ont plus d’autre choix que de se rendre au Secours populaire. Pour certains, c’est un retour dans l’association après des années sans avoir été dans le besoin. Depuis janvier, une hausse de 10 % des personnes ayant recours à l’association a été constatée.


L’équipe de la semaine

  • Rédaction en chef

    Pierre-Yves Grenu

  • Rédaction en chef-adjointe

    Valérie Houart, Eric Brisson

  • Résponsable d’édition

  • Joker

L’équipe du week-end

  • Rédaction en chef

    Catherine Raymond

  • Rédaction en chef-adjointe

    Jérôme Dorville, Daniel Ielli

  • Résponsable d’édition

  • Joker

voir tous les JT

Abonnement Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*