VIDEO. Alerte aux polluants éternels


Autour de Lyon, au cœur de la vallée du Rhône, sont installées 500 entreprises de l’industrie chimique, dont celle du groupe Arkema, l’un des géants du secteur. Sa spécialité : les matériaux dérivés du fluor, et notamment des perfluorés, des composés chimiques surnommés les « polluants éternels » qui se distinguent par leur capacité à persister dans l’environnement, et dont la majorité seraient toxiques. On les retrouve dans des produits aussi divers que les poêles, les imperméables, le maquillage ou les boîtes à pizza. L’Union européenne les a placés sur la « liste noire » des substances à éliminer dès 2024.

A Pierre-Bénite, la zone autour du site Arkema gravement contaminée par les perfluorés

L’inquiétude gagne les habitants de Pierre-Bénite, ville proche de l’usine Arkema, qui s’interrogent sur les rejets émis par le site. Arkema a refusé les demandes de visite de ses installations, alors « Envoyé spécial », en collaboration avec l’émission « Vert de rage » (France 5), a réalisé sa propre enquête avec l’aide d’un toxicologue et chimiste, le professeur néerlandais Jacob de Boer, spécialiste européen des perfluorés.

Des prélèvements de sol, d’air, d’eau et de lait maternel ont donc été effectués, puis analysés par le professeur. Les résultats concluent à une grave pollution aux PFAS, l’appellation scientifique des perfluorés, autour du site. Ils sont si alarmants que la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a souhaité réagir en personne…

Une enquête de Martin Boudot, Manon de Couët, Mathias Denizo, Benjamin Chabeau, Grégoire Lenoir, Guillaume Birot, Marc Boulay / Premières Lignes, diffusée dans « Envoyé spécial » le 12 mai 2022.

> Les replays des magazines d’info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique « Magazines ».





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*