L’Ukraine demande qu’on lui «réserve» une place dans l’Union européenne


Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba a demandé jeudi 12 mai qu’une place soit «réservée» pour son pays dans l’Union européenne, même si les négociations d’adhésion doivent durer longtemps.

«On entend très souvent que l’Ukraine appartient à la famille européenne et à présent il importe de réserver cette place» pour le pays dans l’Union européenne, a-t-il déclaré à la télévision publique allemande au début d’une visite dans le pays. «Nous ne parlons pas vraiment de l’adhésion de l’Ukraine à l’UE le plus rapidement possible, mais il est très important pour nous de réserver cette place à l’Ukraine», a martelé Dmytro Kouleba sur la chaîne publique ARD.

Kiev a présenté sa candidature à l’adhésion à l’UE le 28 février, quelques jours après le début de l’invasion russe, mais certains pays membres occidentaux sont réservés, y compris sur l’octroi du statut de candidat à l’Ukraine, cherchant à éviter une procédure d’adhésion accélérée. Le président français Emmanuel Macron a estimé lundi à Berlin qu’il faudrait «des décennies» à un pays comme l’Ukraine pour rejoindre l’UE, et a suggéré qu’en attendant elle fasse partie d’une «communauté politique européenne» pouvant inclure également la Grande-Bretagne, sortie de l’UE en 2020. Une idée soutenue également par le chancelier allemand Olaf Scholz.


À VOIR AUSSI – Charles Michel veut un «plan Marshall européen» pour l’Ukraine pour se reconstruire



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*