Omicron est à l’origine de 9 à 14 millions de contaminations en France



Depuis début décembre, plus de 6,6 millions de tests positifs ont été recensés – mais il ne s’agit que d’une fraction des contaminations.

Du jamais-vu. Avec Omicron, le niveau de contaminations en France est « massif », commente le Conseil scientifique dans un nouvel avis, daté de ce mercredi: depuis l’émergence de ce variant, l’instance chargée de conseiller le gouvernement estime qu’il a engendré 4,5 millions de cas positifs dans l’Hexagone.

Et encore, ce nombre est largement sous-évalué: Omicron est sans doute à l’origine de 9 à 14 millions d’infections en France, dans l’hypothèse que seules 33 à 50% des contaminations sont « détectées comme étant des cas positifs ».

Tous variants confondus, plus de 6,6 millions de cas positifs ont été recensés au total entre le 1er décembre et le 20 janvier, comme le montre notre visualisation ci-dessous. Nous avons estimé, à partir des résultats des tests de criblage, la part des cas liés au variant Omicron détectés, représentés en bleu sur notre graphique.

Plus de 300.000 cas détectés chaque jour en moyenne

D’après les dernières données de Santé publique France, Omicron est plus que jamais majoritaire, puisque 95% des nouveaux cas détectés sont probablement liés à ce variant découvert pour la première fois en Afrique du Sud.

Ce nouveau variant – plus contagieux mais moins sévère – infections à la Covid-19 a engendré une nette augmentation des contaminations ces dernières semaines, comme le montre notre visualisation ci-dessous: on détecte désormais, en moyenne, plus de 300.000 cas chaque jour dans l’Hexagone.

« Ce niveau d’infections est exceptionnel sur une si courte période dans l’histoire de l’épidémie », insiste le Conseil scientifique.

Heureusement, le nombre d’hospitalisations augmente dans une proportion bien moindre que les contaminations. Dans ce contexte sanitaire, le Premier ministre Jean Castex a annoncé l’allègement prochain des restrictions, avec notamment la fin du masque en extérieur à partir du 2 février.



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*