Le Louvre demande le retrait de la vidéo de Marine Le Pen


Comme pour Éric Zemmour lors de son annonce de candidature, le musée a demandé à la candidate nationaliste de retirer cette image de sa vidéo.

Le Louvre n’apprécie pas le clip de lancement de campagne de Marine Le Pen, diffusé ce samedi, dans lequel la candidate du RN est filmée devant la pyramide du Louvre. L’information est révélée par nos confrères Le Parisien

Dans cette allocution, la candidate du Rassemblement national (RN) veut mobiliser les électeurs. Et s’attaquer aussi à un symbole fort, celui qui est associé au triomphe d’Emmanuel Macron en 2017, puisque c’est là que le plus jeune président de la République française était venu célébrer sa viction sur Marine Le Pen. C’est un moyen pour elle de réinstaller son duel et de tenter d’enjamber le premier tour du scrutin, le 10 avril 2022.

Le musée, en tant que cessionnaire exclusif de l’ensemble des droits patrimoniaux relatifs à la pyramide, rappelle que toute utilisation de l’image du monument dessiné par l’architecte Ieoh Ming Pei doit faire l’objet d’une «autorisation préalable».

Ce n’est pas la première fois que Le Louvre connaît ce problème. La pyramide apparaît aussi dans le clip d’annonce de candidature d’Éric Zemmour. Le musée lui a également demandé de retirer cette image de la vidéo. En cas de refus, le candidat de Reconquête s’expose à des poursuites. Le schéma est le même pour Marine Le Pen.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*