le combat d’une mère pour une greffe de moelle osseuse



Publié


Mis à jour

Santé : le combat d’une mère pour une greffe de moelle osseuse

Article rédigé par

M. De Chalvron, C. Verove, O. Labalette, S. Agrabi, L. Feuillebois

franceinfo

France Télévisions

Le petit Joseph, 3 ans, a besoin d’une greffe de moelle osseuse s’il veut survivre. Ses parents ont lancé un appel sur les réseaux sociaux.

 

Joseph, 3 ans, atteint d’un cancer de la moelle osseuse, a besoin d’une greffe urgente. « Son quotidien, c’est l’hôpital, depuis qu’il a 17 mois », raconte Katinka Ranbert-Cadré, sa maman. L’enfant a suivi plus de deux années de chimiothérapie, un traitement qui devait se terminer il y a dix jours. « On avait l’espoir de retourner dans la vie normale, le dernier jour de traitement. C’est là qu’on a appris la rechute », confie Katinka. L’histoire de Joseph est loin d’être isolée.

Chaque année, 1 300 personnes supplémentaires ont besoin d’une greffe de moelle osseuse, avec une chance sur un million de trouver un donneur parfaitement compatible. L’Agence de la biomédecine s’efforce de trouver des volontaires. Pour devenir donneur potentiel, il faut se porter volontaire, et attendre de recevoir un kit de prélèvement, par La Poste. « L’équivalent de 5 minutes », assure le docteur Catherine Fucher, médecin hématologue de l’agence de la biomédecine. 330 000 personnes sont référencées dans la base de données. Pour 80% des greffes, une simple prise de sang suffit. L’Agence de la biomédecine cherche prioritairement des jeunes hommes de 18 à 35 ans.

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*