alerte au tsunami sur la côte ouest des États-Unis


Des alertes au tsunami ont été émises samedi matin pour la côte ouest des États-Unis, Hawaï ayant déjà été touchée par des «inondations mineures», après l’éruption vendredi d’un volcan dans l’archipel des îles Tonga, selon les services météorologiques américains. «Quittez les plages, les ports et les marinas» dans les zones concernées, recommande le National Weather Service (NWS), qui précise avec «soulagement» que les îles américaines d’Hawaï n’ont pas rapporté de dégâts et n’ont subi que des inondations mineures.

Les États de Californie, de l’Oregon et de Washington pourraient être touchés, ainsi que l’Alaska et la province canadienne de Colombie-Britannique, précise le NWS. «Les principales répercussions attendues sont de forts courants d’arrachement et des inondations des côtes et des zones de faible élévation», prévient le service météo.

Les habitants des îles Tonga ont fui vers les hauteurs samedi, alors qu’un tsunami de près de 1,2 mètre a été déclenché par une nouvelle éruption – entendue à des centaines de kilomètres – du volcan Hunga Tonga Hunga Ha’apai. L’éruption a duré huit minutes et était si forte qu’elle a été entendue «comme un tonnerre lointain» dans les îles Fidji, à plus de 800 km de là, ont déclaré les autorités fidjiennes.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*