Pourquoi l’infectiologue Éric Caumes est optimiste à propos de l’évolution de l’épidémie



Solène Leroux

Le professeur de l’AP-HP Éric Caumes a donné un peu d’espoir ce matin sur Europe 1. Invité de Dimitri Pavlenko, l’infectiologue a évoqué un coronavirus « de moins en moins pathogène au fur et à mesure que les vagues » se succèdent. Une possibilité qu’il évoque au regard de l’histoire des épidémies.

Une source d’espoir. Invité de Dimitri Pavlenko dans Europe Matin ce vendredi, le professeur Éric Caumes a donné quelques raisons d’espérer sur les prochaines vagues de Covid-19
. « Le scénario optimiste, c’est le bon scénario, en se basant sur l’histoire des épidémies, notamment sur l’histoire du dernier coronavirus » connu. Avec ce dernier, « c’est ce que s’est passé », affirme le spécialiste. « On va, de vague en vague, de moins en moins pathogène au fur et à mesure que les vagues arrivent. »

>> Plus d’informations à venir…



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*