la Norvège ouvre la vaccination aux 5-11 ans


La Norvège va à son tour élargir la vaccination anti-Covid à la tranche d’âge des 5-11 ans sur la base du volontariat et sans en faire une recommandation officielle, a annoncé le gouvernement norvégien vendredi 14 janvier. Les enfants de 12 à 15 ans, à qui une seule dose de vaccin était jusqu’à présent proposée, pourront en recevoir une seconde si leurs parents le souhaitent, a aussi indiqué le ministère de la Santé.

«Les enfants tombent très rarement gravement malades et les connaissances sont pour l’instant limitées concernant les effets secondaires rares ou les effets secondaires à long terme», a déclaré la ministre Ingvild Kjerkol dans un communiqué. «Le bénéfice (de la vaccination, ndlr) pour la plupart des enfants est limité et l’Institut (norvégien) de santé publique (FHI) n’a pas de recommandation officielle indiquant que tous les enfants entre 5 et 11 devraient être vaccinés (…) mais c’est surtout d’actualité pour quelques groupes», a-t-elle ajouté. L’offre s’adresse plus particulièrement aux enfants souffrant de maladies chroniques, aux familles où les enfants sont en contact étroit avec des personnes fragiles ou aux enfants appelés à séjourner dans des pays où l’épidémie est très répandue et l’accès aux services de santé moindre.

La Norvège, où près de 90% de la population adulte a aujourd’hui reçu au moins deux doses, rejoint ainsi une liste grandissante de pays qui proposent la vaccination aux plus jeunes. Malgré une flambée des cas due au variant Omicron, plus contagieux, qui ne se traduit cependant pas par une hausse des hospitalisations, le gouvernement norvégien avait annoncé jeudi quelques allègements des restrictions sanitaires, y compris la levée partielle de l’interdiction de vendre de l’alcool dans les bars et restaurants.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*