« Je ne suis pas parfait, je fais des erreurs », reconnaît Jean-Michel Blanquer


« Mais c’est important aussi de ne pas être dans des logiques de cristallisation excessive sur une personne », se défend le ministre de l’Éducation au lendemain de la grève nationale des enseignants.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

« Je ne suis pas parfait, je fais des erreurs », reconnaît vendredi 14 janvier Jean-Michel Blanquer sur franceinfo au lendemain d’une mobilisation massive des enseignants contre la « pagaille » des proptocoles sanitaires. « Mais c’est important aussi de ne pas être dans des logiques de cristallisation excessive sur une personne », se défend le ministre de l’Éducation nationale. 

Les syndicats demandaient au Premier ministre Jean Castex de prendre la main, reprochant à Jean-Michel Blanquer son manque d’écoute.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*