Emmanuel Macron présentera ses vœux aux armées mercredi en Alsace


Emmanuel Macron présentera ses vœux aux armées mercredi dans le camp d’Oberhoffen, près d’Haguenau (Haut-Rhin), après avoir prononcé un discours au Parlement européen pour lancer la présidence française du Conseil de l’UE, a annoncé vendredi 14 janvier l’Élysée.

Pour ces derniers vœux au monde militaire du quinquennat, moins de trois mois avant la présidentielle, le chef de l’État sera présent sur une base de l’armée de Terre après s’être rendu à Brest en janvier 2021. Comme le veut la tradition, il devrait en profiter pour faire un tour d’horizon des grands défis militaires, des enjeux budgétaires à l’intervention au Sahel, alors que Paris a engagé une vaste restructuration de l’opération Barkhane sur fond de fortes tensions avec la junte au pouvoir au Mali.

Emmanuel Macron est attendu en milieu d’après-midi à Haguenau, où sont basés le 2e Régiment de Hussards et le 54e régiment de transmissions. Après les honneurs militaires, il «se fera présenter l’action des armées pour mieux connaître et anticiper les crises, dans un contexte de forte évolution des formes de conflictualité», selon l’Élysée. Il prononcera son discours à 19h00 en présence de la ministre des Armées Florence Parly, des ministres déléguées Geneviève Darrieussecq et Brigitte Klinkert (Insertion), et des principaux gradés, dont le chef d’État-major Thierry Burkhard. Deux soldats du 2e Régiment de Hussards avaient été tués en janvier 2021 au Mali.

À VOIR AUSSI – Eric Zemmour présente ses voeux aux Français sans «la langue de bois habituelle des vœux du Nouvel An»

Des relations désormais apaisées

Emmanuel Macron entretient désormais des relations plutôt apaisées avec le monde militaire après un début de quinquennat houleux marqué par le départ tonitruant du général Pierre de Villiers en 2017. Le budget 2022 des Armées s’élève à 40,9 milliards d’euros, en hausse pour la troisième année consécutive (+4,3% sur un an), conformément à la trajectoire fixée par la loi de programmation militaire 2019-2025.

Avant Haguenau, le chef de l’État sera accueilli à 11h00 au Parlement européen (PE) à Strasbourg pour présenter les grandes priorités de la présidence française du Conseil de l’UE, qui a débuté le 1er janvier, avant de débattre avec les députés européens réunis en séance plénière en présence d’Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission. Il se rendra aussi lundi en fin de journée au PE, après un déplacement dans le Haut-Rhin sur l’économie, pour participer à la cérémonie en hommage au président du parlement, David Sassoli, décédé en début de semaine.


À VOIR AUSSI – Nouvel An 2022: Valérie Pécresse présente ses vœux aux Français sur Twitter



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*