deux condamnés à mort pour trafic de drogue vers Taïwan


Un tribunal du Fujian (Sud-Est de la Chine) a condamné à mort deux personnes pour avoir tenté de faire passer par la mer 400 kg de méthamphétamine provenant d’Asie du Sud-Est vers Taïwan, ont rapporté mercredi 12 janvier des médias d’État. Dix autres personnes appartenant au même réseau de trafiquants ont été condamnées à des peines de prison allant de dix ans à la perpétuité, dans le cadre d’une opération de «grande envergure», selon l’agence de presse China News Service.

Des gangs chinois et étrangers opérant depuis la province côtière du Fujian ont utilisé des pêcheurs pour faire passer la drogue en décembre 2020, rapporte l’agence. Le jugement a été annoncé «récemment», ajoute-t-elle, en citant la police locale. Au total, 20 suspects ont été arrêtés dans cette affaire et 400 kg de méthamphétamine saisis ainsi qu’un navire, précise l’agence en citant un responsable des garde-côtes non identifié.

À VOIR AUSSI – Lutte contre le trafic de drogue: «En 2021, les saisies de cocaïne ont doublé», annonce Gabriel Attal

Le trafic de drogue est communément puni de la peine de mort en Chine où le nombre d’exécutions qui se déroulent chaque année reste secret. La province du Fujian, située à quelque 160 km de Taïwan de l’autre côté du détroit de Taïwan, est connue de longue date pour les trafics de migrants et de marchandises menés par des réseaux organisés. Depuis juillet 2018, les garde-côtes du Fujian ont saisi 3,7 tonnes de drogues lors de neuf opérations, selon l’agence.


À VOIR AUSSI – Covid-19: la ville chinoise de Tianjin organise des dépistages massifs pour enrayer la propagation du virus



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*