Covid-19: pour l'infectiologue Christophe Rapp, "la situation va être compliquée jusqu'à mi-février et on tirera des conclusions début mars"



Même si une légère baisse du taux d’incidence est en train d’être observée en France, la tension à l’hôpital reste forte. Les infectiologues restent vigilants sur la sortie de crise épidémique.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*