un homme mis en examen pour l’assassinat de sa femme


Un homme a été mis en examen mardi 7 décembre pour «assassinat» après s’être rendu à la police en expliquant avoir tué sa femme dimanche puis jeté son corps dans la Marne, a annoncé la procureure de Meaux Laureline Peyrefitte.

Âgé de 52 ans, le suspect s’est présenté de lui-même dans la nuit de dimanche à lundi au commissariat de Meaux (Seine-et-Marne), accompagné d’un de ses enfants de 23 ans, où il a avoué les faits. Un juge doit encore statuer sur son éventuel placement en détention, demandé par le parquet. Selon son récit, il a tôt dimanche matin «tué son épouse avec laquelle il était marié depuis 1997, avant de jeter son corps dans la Marne», a indiqué dans un communiqué la procureure.

Lors des interrogatoires, le suspect n’a pas été capable de «donner d’explication concrète» à son geste, a ajouté Laureline Peyrefitte. L’homme était inconnu des services de police et de la justice et «aucune plainte ni main-courante n’avait été effectuée précédemment par la victime pour des faits de violences conjugales», a précisé le parquet.

Le corps de la victime, âgée de 59 ans, n’a pas été retrouvé à ce stade et les recherches sont provisoirement interrompues. L’enquête est confiée à la police judiciaire de Meaux. Selon un bilan du ministère de l’Intérieur, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2019, et 102 en 2020. Les meurtres de femmes sont le stade ultime des violences subies par plus de 200.000 femmes par an.


À VOIR AUSSI – Les «féminicides» ont-ils vraiment baissé durant les confinements?



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*