un faux médecin mis en examen pour viol et agression sexuelle


Un assistant médical a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, jeudi 25 novembre à Besançon, poursuivi pour viol et agression sexuelle sur deux patientes qui pensaient être prises en charge par son frère dermatologue, a indiqué le procureur.

L’homme, qui pratiquait des épilations au laser dans le cabinet médical de son frère, a contesté catégoriquement les accusations de viol et d’agressions sexuelles commis lors de soins pratiqués au niveau du maillot et du sillon interfessier, a précisé le procureur Étienne Manteaux.

Deux patientes ont déposé plainte en octobre et une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale du commissariat de police de Besançon, a ajouté le magistrat, confirmant une information de L’Est Républicain.

Son frère médecin a été brièvement placé en garde à vue au début de l’enquête, avant d’être rapidement mis hors de cause.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*