La téléconsultation séduit un nombre toujours plus important de Français 


D‘après un article publié sur La Dépêche, le recours à la téléconsultation en France a connu une hausse de près de 20 % en avril 2020. Hormis l’influence du contexte sanitaire, une telle hausse s’explique aussi par les nombreux avantages qu’offre la télémédecine.

En partenariat avec

Une conjoncture qui a incité les Français à utiliser la téléconsultation

Une enquête publiée sur le site de France Assos Santé et menée par l‘Institut CSA durant le mois de juin 2021 s’avère particulièrement éloquente sur le lien qui existe entre crise sanitaire et essor de la téléconsultation. Elle nous apprend ainsi que tout juste 7 % des Français avaient eu recours à une téléconsultation médicale avant la venue de la pandémie de Covid-19. Pour l’année 2019, la téléconsultation ne représentait pas plus de 0,04 % de l’ensemble des consultations médicales. L’arrivée de la crise sanitaire au premier semestre 2020 en France a profondément changé la donne. En avril 2020, en plein cœur du premier confinement, le nombre de téléconsultations s’est ainsi élevé à 4,5 millions. Depuis lors et malgré un léger ralentissement, l’intérêt des habitants de l’Hexagone a perduré. 22 % d’entre eux avouent notamment être devenus des utilisateurs réguliers de ce nouveau mode de consultation. Lors du premier semestre de l’année 2021, le nombre de téléconsultations correspondait à près de 4,4 % du total des consultations médicales.

Des chiffres qui témoignent de l‘engouement des Français pour la téléconsultation

En collaboration avec l‘institut de sondage Odoxa, l’ANS (Agence du Numérique en Santé) a procédé à la réalisation de trois baromètres. Ces derniers attestent que la téléconsultation est désormais entrée dans les mœurs des Français. Chacune de ces trois enquêtes a été menée sur un échantillon comprenant 2000 à 3000 Français, ainsi que 500 professionnels de santé. Elles ont été effectuées durant les périodes suivantes: janvier 2020, octobre 2020 (après le premier confinement) et janvier 2021 (après le second confinement). On apprend ainsi que:

  • les patients ont eu 3 fois plus recours à la téléconsultation sur une période d‘un an ;
  • 73 % des Français émettent un avis favorable sur la télémédecine (ils n‘étaient que 60 % en 2019) ;
  • 88 % des Français ayant pratiqué la téléconsultation ont apprécié l‘expérience ;
  • 92 % des habitants de l‘Hexagone connaissent désormais la téléconsultation.

Du côté des professionnels de la santé, les résultats sont également probants avec:

  • un recours à la téléconsultation qui a sextuplé pour les médecins généralistes ;
  • 64 % des médecins qui estiment que la téléconsultation fait désormais partie de leurs habitudes professionnelles ;
  • près de 91 téléconsultations réalisées en moyenne par les médecins proposant cette pratique.

Un succès expliqué par les atouts de la téléconsultation

Si la téléconsultation conquiert toujours davantage de patients, c‘est aussi en raison des nombreux avantages inhérents à son utilisation. Opter pour une consultation médicale en ligne, c’est entre autres l’assurance de:

  • Profiter d‘une qualité de soins améliorée: les exigences imposées à la pratique de la télémédecine sont identiques à celles d’une consultation classique. La téléconsultation permet également aux personnes souffrant de maladies chroniques de bénéficier d’un suivi plus régulier.
  • Ne pas être entravé par des problèmes de mobilité: consulter un médecin par Internet s‘avère une option avantageuse pour les personnes à mobilité réduite. La téléconsultation apporte aussi une réponse pertinente au problème des déserts médicaux. Il est en outre possible de contacter son médecin quel que soit le lieu où l’on se trouve.
  • Gagner du temps et réduire les risques de contamination: avec une téléconsultation médicale, plus besoin de patienter longuement dans une salle d‘attente en compagnie d’autres malades.

Si la téléconsultation est synonyme de praticité pour les patients, elle simplifie également la vie des professionnels de santé. Cette pratique permet notamment aux médecins de réduire leurs déplacements et d‘augmenter leurs revenus. Elle contribue également à établir une relation directe avec les patients et à améliorer la communication entre professionnels.

La promotion de la téléconsultation: un enjeu politique majeur

Malgré un bond manifeste, la pratique de la téléconsultation rencontre encore des réticences chez certains Français. Ainsi, selon un sondage de Harris Interactive, près de 48 % des Français déplorent dans la télémédecine l‘absence de contact direct avec un médecin. Pour le gouvernement, des efforts restent encore à fournir pour amener de plus en plus de Français à faire le choix de la téléconsultation. Ainsi, depuis septembre 2018, les actes de téléconsultation sont remboursés par l’Assurance Maladie selon des tarifs similaires à ceux d’une consultation directe. Soucieux de promouvoir la relation entre santé et technologies numériques, le gouvernement a également lancé une campagne nationale baptisée «Oui à la e-santé». En 2022, sera notamment lancé un nouveau service public en ligne portant le nom de Mon Espace Santé. Ouvert à l’ensemble des Français, son objectif est de permettre à chacun d’être l’acteur de sa santé.

La pandémie de Covid-19 et les différents confinements ont encouragé le recours à la téléconsultation chez les Français. La volonté du gouvernement de promouvoir l‘e-santé ainsi que son adéquation avec les besoins actuels, participent également à rendre la consultation médicale en ligne populaire auprès des Français.



Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*