les pistes envisagées par l’exécutif pour faire face à la cinquième vague


Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donnera une conférence de presse, jeudi à la mi-journée, pour préciser les mesures décidées. 

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Pour lutter contre la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19, le gouvernement planche sur plusieurs pistes. Le Premier ministre, Jean Castex, va proposer la généralisation de la troisième dose de rappel à tous les adultes, défendue par le Conseil scientifique et le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, ainsi que l’intégration de cette dose de rappel au pass sanitaire pour tout le monde, a rapporté l’Elysée à France Télévisions.

>> Suivez les dernières informations liées à la cinquième vague dans notre direct

Autre piste envisagée par l’exécutif : passer la durée de validité des tests PCR dans le cadre du pass sanitaire de 72 à 24 heures, afin d’inciter les personnes qui ne sont pas encore vaccinées à le faire, a appris France Télévisions auprès de plusieurs sources proches de l’exécutif.

Plus tôt dans la journée, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé que ces différentes options seraient présentées aux parlementaires dans la journée, puis aux associations d’élus locaux jeudi. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, donnera ensuite une conférence de presse, jeudi à la mi-journée, pour préciser les mesures décidées. 





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*