Le Pentagone crée un bureau d’analyse des ovnis


Le Pentagone a annoncé la création d’un bureau chargé de rassembler et d’analyser l’ensemble des informations sur les objets volants non identifiés (ovnis) observés par les différentes branches de l’armée américaine. Ce «groupe de synchronisation sur l’identification et la gestion des objets aériens» ou AOIMSG selon son acronyme en anglais, remplace la «cellule de travail sur les phénomènes aériens non identifiés» créée en août 2020 et confiée alors à l’US Navy, a annoncé le ministère américain de la Défense dans un communiqué publié dans la nuit de mardi à mercredi.

Le bureau est placé sous la responsabilité du sous-secrétaire à la Défense chargé du renseignement et de la Sécurité, signe que pour les militaires américains, les «phénomènes aériens non identifiés» ne proviennent pas de petits hommes verts mais plutôt de très réels adversaires des États-Unis. Washington s’inquiète notamment des capacités d’espionnage de la Chine à l’aide de drones ou d’autres moyens aéroportés. Le futur directeur de l’AOIMSG, pas encore nommé, synchronisera les activités dans ce domaine des diverses branches de l’armée et des services de renseignement américains.

Le Pentagone a diffusé l’an dernier trois vidéos prises par des pilotes de l’US Navy — l’une en novembre 2004 et les deux autres en janvier 2015 — montrant des rencontres en vol avec des «phénomènes aériens non identifiés». Sur l’une, on peut voir un objet de forme oblongue se déplaçant rapidement et qui, quelques secondes après avoir été repéré par un des capteurs à bord de l’appareil de l’US Navy, disparaît à la suite d’une soudaine accélération. Dans une autre vidéo, on distingue un objet au-dessus des nuages, le pilote se demandant s’il s’agit d’un drone.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*