Élisabeth Borne n’exclut pas la perte du passe sanitaire pour les personnes n’acceptant pas la troisième dose


« L’intérêt c’est de rester protéger avec ce vaccin », a affirmé la ministre du Travail, jeudi matin sur Europe 1.

Invitée d’Europe 1 ce jeudi matin, Élisabeth Borne, la ministre du Travail, a déclaré que le gouvernement envisageait la possibilité de supprimer le passe sanitaire pour les personnes refusant de faire la troisième dose. « C’est quelque chose que l’on regarde, ça n’est pas décidé. L’intérêt c’est de rester protéger avec ce vaccin », a-t-elle affirmé, avançant une baisse de l’immunité 6 mois après la seconde dose du vaccin.

« Quand vous êtes une personne âgée vaccinée depuis plus de six mois, c’est vraiment très important, on sait que l’immunité baisse fortement au bout de six mois, donc il faut absolument faire cette troisième dose ». Quand la journaliste Sonia Mabrouk lui répond que cela « peut pénaliser » certaines personnes, la ministre tente d’encourager les Français à la troisième dose : « Vous savez on est là pour protéger les Français face au virus ».



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*