la récolte des noisettes a débuté



Publié

Gers : la récolte des noisettes a débuté
France 2
Article rédigé par

M-C. Delouvrié, O. Combe, F. Fort

France 2


France Télévisions

La récolte des noisettes bat son plein, même si celle de cette année, s’annonce décevante. Les équipes de France 2 ont rencontré un jeune homme de 23 ans qui a décidé de reprendre l’entreprise familiale.

Pour ramasser la noisette, il est inutile de secouer l’arbre. Thomas Carayon, producteur de noisettes, attendait ce moment depuis la fin de l’été ; la récolte peut donc commencer. « La noisette est bien pleine, décrit-il. À l’intérieur, elle doit être bien blanche.«  À 23 ans, il vient tout juste de reprendre l’exploitation familiale, qui comprend 60 hectares de noisetiers, dans le Gers. Le tout premier arbre y a été planté à la fin des années 80. Un pari osé pour l’époque, porté par son grand-père, son oncle et son père.

« C’est quand même une histoire de famille, c’est une fierté de la reprendre aujourd’hui, cette exploitation », affirme Thomas Carayon, qui travaille encore avec son père, Marc. Ce dernier renchérit : « Il faut être passionné. Comme il y a des années difficiles, il ne faut pas se décourager.«  La récolte 2021 s’annonce justement décevante. Même si la qualité est là, la production est en baisse de 70% à cause du gel du printemps. Pour s’en sortir, Thomas Carayon, mise donc sur la transformation. Ainsi, une fois broyée, la noisette est pressée à froid, très lentement, pour obtenir l’huile vierge de noisette. Une fois l’huile extraite, les galettes de noisettes asséchées restantes, peuvent être broyées afin d’obtenir une farine sans gluten.

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*