des sénateurs PS veulent que la vaccination devienne obligatoire pour « arriver à une protection collective »



L’effet du pass sanitaire est « quasiment épuisé », estime sur franceinfo mercredi 13 octobre Bernard Jomier, médecin généraliste, sénateur, apparenté PS, de Paris. Alors que la prolongation du pass sanitaire est présentée mercredi 13 octobre en Conseil des ministres, le groupe PS au Sénat dépose une proposition de loi pour rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire.

franceinfo : Le gouvernement a-t-il raison de vouloir prolonger cette option pass sanitaire jusqu’à l’été prochain ?

Bernard Jomier : Le pass sanitaire a été très efficace pour inciter les Français à se faire vacciner, mais cet effet-là est quasiment épuisé. Le Conseil scientifique le note dans son avis publié il y a quelques jours. Il y a à peu près 30 000 personnes qui vont se faire primo-vacciner chaque jour. Deuxièmement, on attendait du pass sanitaire un effet contre la circulation du virus, et là, les données indiquent que son effet en la matière est très faible.

Pour les socialistes au Sénat, la solution serait de rendre la vaccination obligatoire pour tout le monde. C’est votre façon de demander la fin du pass sanitaire. Si tout le monde est vacciné, plus besoin de le contrôler ?

Il faut aller chercher encore plus activement les personnes qui ne sont pas vaccinées. Et puis l’idée est aussi d’instituer une règle générale, non pas réservée aux soignants ou aux gendarmes, ou aux uns ou aux autres. C’est de dire ‘tout le monde doit être vacciné’, c’est un devoir. Un territoire de notre République l’a décidé, c’est la Nouvelle-Calédonie, car les élus en ont la compétence. Le 3 septembre, ils ont décidé de l’obligation vaccinale, et depuis, le taux de vaccination a grimpé en flèche.

Ce serait un moyen de clarifier les choses ?

Le gouvernement prolonge le dispositif en nous disant, ‘écoutez, les Français se sont habitués’. Cela n’est pas un fondement scientifique et raisonnable. Si le pass sanitaire n’incite plus les Français à se faire vacciner, que fait-on avec ces millions de personnes qui ne sont pas vaccinées et qui risquent d’entretenir une prochaine vague ?

Cette vaccination obligatoire contre le covid-19, cela serait cette année, ou bien tous les ans ?

Il faut banaliser l’épidémie, il faut arriver à une protection collective qui fasse que plus jamais ce virus ne puisse venir impacter aussi violemment notre société, notre mode de vie, notre capacité à travailler, etc. S’il faut faire des rappels tous les ans, faisons des rappels tous les ans. Je vous rappelle qu’en France, il y a 11 vaccins obligatoires. Les enfants reçoivent 11 vaccins. Cette obligation vaccinale qui a été décidée en 2018, fait qu’aujourd’hui les objectifs sont atteints et nous sommes en train d’éradiquer les maladies infantiles concernées.





Notre partenaire : 24h Actu

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*