Le FMI abaisse légèrement sa prévision de croissance mondiale 2021


À la faveur d’une santé meilleure qu’anticipé pour la France et l’Italie, la croissance de la zone euro a pour sa part été révisée à la hausse.

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement abaissé sa prévision de croissance mondiale pour 2021, pointant la pandémie qui continue de faire des ravages dans les pays pauvres où les vaccins peinent à arriver et les ruptures d’approvisionnement qui freinent la reprise tout en alimentant l’inflation.

Le FMI anticipe désormais une croissance mondiale de 5,9% cette année, soit une baisse de 0,1 point de pourcentage par rapport à sa prévision de juillet. Pour les États-Unis, la révision est plus marquée avec une croissance du PIB attendue à 6%, soit 1 point de moins que précédemment anticipé, a-t-il annoncé mardi à l’occasion de ses réunions d’automne.

Le FMI a en revanche revu à la hausse mardi sa prévision de croissance en zone euro pour 2021, à la faveur d’une santé meilleure qu’anticipé pour la France et l’Italie. Il table désormais sur une croissance de 5% pour l’ensemble de la zone euro, contre seulement 4,6% lors de ses précédentes prévisions en juillet.



Notre Partenaire : Actu du jour

Source

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*